La lessive maison

Bonjour,

Pourquoi acheter de la lessive avec que c’est si simple d’en faire soit même !

J’ai utilisé la recette de Charlie les yeux bleus:

http://charlielesyeuxbleus.com/2014/09/08/zero-dechet-la-lessive/

La recette est simple :
– 40gr de copeaux de savon de Marseille.
J’ai acheté deux types de savon des copeaux (http://www.ferme-des-peupliers.fr/fr/1457-copeaux-de-savon-de-marseille-750-g-3760138833099.html) et un bloc de savon de Marseille (http://www.ferme-des-peupliers.fr/fr/1456-savon-de-marseille-olive-cube-600-g.html)
– 3 litres d’eau.
– 2 cuillères à soupe de bicarbonate de sodium. J’ai fait une petite recherche soude ou sodium c’est la même chose. Voici le produit que j’ai acheté (http://www.ferme-des-peupliers.fr/fr/1236-bicarbonate-de-soude-1-kg.html)
– 20 gouttes d’huiles essentielles.

image

Les étapes de mélange sont simples:
– mettre à feux doux 1l d’eau à chauffer
– y ajouter le savon et le bicarbonate de sodium
– rajouter 1l d’eau après que les éléments précédent soient bien fondus.
– ajouter le dernier litre d’eau et les huiles essentielles un peu après. Et bien mélanger

image

J’ai testé deux huiles essentielles, la première à la menthe, j’ai mis 20 goutes, et mon appartement sentait très fort la menthe pendant la préparation et pourtant la laissive ne sentait rien du tout. Pour la deuxième préparation j’ai essayé la lavande, j’ai mis 25 goutes je verrais si la laissive à une bonne odeur.

image

Je vous encourage à essayer, c’est vraiment pas dur, le linge est très bien lavé et les économies sont de taille, et pourtant je pense avoir acheté des produits bio qui sont assez cher.

Je vous conseille de mettre en bouteille la lessive quand elle est encore un peu tiède car par la suite elle fige et sera dur à transférer. Elle devient d’une consistance gélatineuse.

Le liniment fait maison

Bonjour,

L’activité d’aujourd’hui est le liniment.

Le liniment est un produit à base d’huile d’olive pour nettoyer les fesses des bébés.
C’est apparemment un produit naturel utiliser depuis la nuit des temps, mais bon je suis pas là meilleure pour vous faire l’historique.
En tout cas, ma fille n’a quasiment jamais mes fesses rouge grâce à ce produit.
Jusque-là je l’achetais en pharmacie. Mais c’est quand même pas donné (environ 10€ les 750ml), et quand on lit la description on dirait qu’il n’y a presque rien dedans à part de l’huile d’olive.
J’ai cherché un peu sur internet et ce site décrit bien la technique à suivre:

http://www.lessentieldejulien.com/2012/07/le-liniment-une-recette-facile-et-douce-pour-bebe/

C’est une personne qui extrait déjà la technique d’un autre site.

La liste de course est la suivante:
-Eau de chaux (commandé en pharmacie 1L=7,90€)
-huiles d’olive (5,5€ les 75cl en super marché)
– cire d’abeille (l’élément le plus compliqué à trouver j’ai été voir en magasin bio il n’y avait rien, par chance un apiculteurs passait vendre ses produits à mon CE, il n’avait pas de bloque de cire mais il avait des bougies et il m’a confirmé que c’était de la cire pure, il m’en a fait cadeau car elle était abîme)
-extrait de pépin de pamplemousse (100ml à 20€ en magasin bio)

Ensuite il suffit de suivre la recette de Carla

Ingrédients pour 200 ml de liniment
– 100 ml d’eau de chaux (en pharmacie),
– 100 ml d’huile d’olive alimentaire bio ou tout au moins vierge et de première pression à froid. Si vous n’aimez pas l’odeur de l’huile d’olive, ou si vous voulez personnaliser, sachez que vous pouvez choisir l’huile d’amande douce (peaux sèches), ou l’huile de noyaux d’abricot (toutes peaux). C’est intéressant si vous comptez utiliser le liniment comme démaquillant pour vous.
– 4 grammes de cire d’abeille qui va jouer le rôle d’émulsifiant. On trouve la cire d’abeille en paillettes en magasin bio ou sur les sites internet fournisseurs de matières premières pour cosmétiques.

Opérations :
1) Au bain marie, faites fondre la cire d’abeille dans l’huile d’olive.

2) Dès que la cire est fondue, retirez du bain-marie et ajoutez l’eau de chaux en fouettant à la fourchette désinfectée au préalable.

3) Vous devez obtenir une crème jaune-vert, pas de panique.

4) Ajoutez 5 gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse (en magasin bio) si vous comptez utiliser le produit pendant plus de 2 semaines.

5) Transvasez (avec un entonnoir ou une spatule)  dans un flacon bien désinfecté et notez la date sur une étiquette collée sur le flacon.

Les éléments:
image
Le bain marie:
image
Le mélange fini:
image

Ensuite il faut mettre les goûtes d’extraits de pépins de pamplemousse.
image

Et c’est fini.

Ça fait plusieurs jours que j’applique la mixture et tout va bien, pas de réaction à signaler.

Le produit d’entretien naturel

Pour faire le nettoyage de la cuisine ou de la salle de bain nous utilisions des produits pas mal chimiques, qui sentaient super fort.
On avait dans l’idée d’utiliser du vinaigre blanc, mais on avait concrétiser nos belles paroles.

En feuilletant le bloc de Charlie les yeux bleus, j’ai découver une recette :

http://charlielesyeuxbleus.com/2014/07/07/zero-dechet-le-menage/

C’est super simple, il faut une tiers de vinaigre blanc et deux tiers d’eau.  Étant donné que le vinaigre c’est super fort et ça sent pas très bon il faut laisser trempé plusieurs semaines des agrumes dans le mélange.

image

Vérifier de temps en temps où en est le mélange, il faut séparé les écorces d’agrumes avant qu’elle commence à se décomposer.

Ensuite récupéré un pulvérisateur d’un vieux produits toxique et c’est près à l’emploi !

image

Bon nettoyage !

Le composte d’appartement

J’habite en appartement, je n’ai pas de jardin pour y mettre un composte.
Par contre mon balcon et mon appartement sont pleins de plantes diverses qui donne de la couleur et de la vie.

J’en ai marre que ma poubelle pu alors qu’elle est au 1/4 plein.

D’après pas mal de site la solution miraculeuse est le lombricomposteur.
C’est un composte qui comporte plusieurs tamis qui se superposent dans lequel on mes ses déchets. Ils se décompose et son mangé/transformé par un certain type de vers. Au bout de plusieurs semaines / mois il en résulte un terreau et un engrais liquide.
Les formes proposé son en générale pas très encombrante et rentre dans un cellier un débarras un placard… Etc. Le seul problème le prix !

C’est fait de plastique mais son pris avoisine les 100€. C’est assez hallucinant, alors que les boîtes en plastiques dans le commerce ne coûte rien.

Sur internet il y a plusieurs tutoriels pour en faire soit même.
Vu que je suis rapia j’ai opté pour cette alternative.
On avait aussi une colonne de tiroir en plastique qu’on ne se servait pas vraiment. Donc j’ai voulu réutiliser ce truc là.

image

J’ai gardé que 3 étages pour que ça rentre dans mon placard.
J’ai fait des trous dans le fond du 2 ème et 3 ème tiroirs. Le 1er du bas est sensé récupérer les liquides provenant dans deux tiroirs du dessus.
Pour les vers de compost,  il y a un site qui mes en relation des gens qui veulent donner des vers avec des gens qui en veulent. Le principe est top par contre personne ne m’a répondu avant 2 mois.

Étant super pressé / exité par mon projet j’ai donc opté pour l’achat de vers.
J’ai passé commande sur le site de nature-ecologie.com
http://www.nature-ecologie.fr/boutic/20-vers-de-compost-250-grammes.html

J’ai mis les vers dans mon lombricomposteur, et ça a très bien fonctionné pendant disons 2 mois.

image

image

image

image

Ça sent pas du tout mauvais, et vu qu’il est dans un débarras dans la cuisine c’est super pratique.
Très vite les végétaux se sont transformé en composte et j’ai pu faire un récolte. Mes bacs étaient presque envahi de vers j’avais l’impression qu’ils se reproduisaient à une vitesse incroyable.
Toute les semaines je faisais un gros mélange pour mixer les détritus.
Par contre j’avais quand même un problème les vers ne passaient pas tout seul d’un bac à l’autre. Ce que je faisait c’est que je les bougeait moi même.
Ça a bien fonctionné pendant deux mois. Après les vers ont commencé à s’échapper. On les retrouvait tout sec dans la cuisine, ils se suicidaient la nuit.
A partir de ce moment là tout c’est dégradé. La composte à commencé  à sentir mauvais. Il ne produisait plus rien.
J’ai jamais eu de liquide de compost dans le bac du bac. Peut être que l’humidité s’évaporait de trop. Je pense que mon assemblage de bac n’était pas hermétique du coup les vers ne trouvaient pas le chemin jusqu’à l’autre bac et l’humidité ne restait pas.

A cause de l’odeur on mis le composte dehors. En plus c’est une période où j’étais en voyage professionnels aux usa. Donc j’ai du laissé se projet en attente.

image

image

A mon retour j’ai vu que la société qui s’occupe de poubelle et la gestion des déchets par chez moi donnait des composteurs. Je les ais contacté mais malheureusement ils s’ occupe que des composte de jardin. Par contre dans leur locaux ils ont un lombricomposteur et ils m’ont proposé de me donner des vers.
Donc je suis passé les voir et j’ai récupéré des vers.
Là bas ils avaient un lombricomposteur de marque worms café.
http://www.ver-clair.fr/boutique/lombricomposteurs/32-lombricomposteur-worm-cafe.html

Il est vendu assez cher et prend beaucoup de place. Mais il avait l’air de très bien tourner.
Quand je l’ais vu je me suis résigné à un acheté un car mon bricolage n’a pas fonctionné j’étais dans une impasse. Du coup j’ai commencé à comparer les différents modèle.
J’ai finalement opté pour un eco warms.
http://www.eco-worms.com/actualites/

Ils sont fabriqués par une société française dans le sud de la France qui fait du plastique avec des matières recyclés.
Ils y a pas mal de couleur mais la version noir est à 100% recyclé. Leur design est circulaire pas trop encombrant. J’ai pris la version 4 tamis. Qui coûte 93€ avec le frais de port.
Je l’ais installer dimanche.

image

Il s’intègre très bien dans mon débarras.
J’ai transféré le début de composte qu’il me restait dans les bac.
Ils sont plus petit que mes bac de bricolage peut être que leur contenance était trop grande pour que ça fonctionne correctement.
Du coup sûr 4 bac j’en est rempli 2 de compost déjà bien transformé et un de déchet assez frais. J’ai bien mis du carton/papier prédécoupé en dessous et dessus chaque tamis. J’ai vu qu’il me restait quand même quelques vers. Espérons qu’ils en reste suffisamment.
Le petit soucis c’est qu’en mettant mon compost bricolé dehors des mouches se sont reproduits et du coup maintenant à chaque fois que j’ouvre le composte j’ai 5/10 mouches qui en sortent… On verra si à la longue ça s’arrange un peu.

Maintenant il n’y a plus qu’à attendre et voir comment ça évolue.
On croise les doigts, car le principe est vraiment génial !
Plus de poubelle qui pu et avec de la poubelle on a de l’engrais et du compost gratos ! Parfait non ?

Mise à jour du 24 juin 2015 :

C’est bon ça fonctionne super bien !
J’ai du jeter le premier étage car j’étais infesté de mouche. Mais depuis tout va bien.
Mes vers se sont déjà multiplié ils passent bien d’ un étage à l’autre sans problème. C’est beaucoup plus humide que pour mon bricolage d’avant. Du coup j’ai du jus dans le collecteur du bas.
Mes déchets ne sont pas encore du composte il faut être pascient. Mais c’est quand même bien pratique.
Une fois par semaine je fais une inspection. Et je lave le couvercle et le collecteur de liquide. Avec mon invasion de mouche je suis un peu parano.
Je vous dirai par la suite si tout fonctionne encore bien.

Mise à jour du 8 juillet 2015 :

J’ai fait ma première récolte d’engrais liquide. Aussitôt récolté aussitôt utilisé !

Mise à jour du 25 juillet 2015 :

Mon premier litre d’engrais
image

Ma première récolte de terreau.
image
Il est pas mal humide alors je vais attendre pour voir si il sèche.

Mise à jour du 9 septembre 2015 :

Je trouvais que ma production de terreau n’allait pas assez vite. Mon 4eme bac est plutôt plein et pourtant mon premier n’est pas encore bon à être récolté.
J’ai donc racheté des vers.

Cette fois j’ai opté pour:
https://www.lombricomposteureco.fr/
Ils avaient une promo 500gr de vers pour le prix de 250gr.
image
image

Cette fois j’espère que la transformation des déchets va être efficace 😛

Laine française

Est ce que vous connaissez la laine Ardelaine ? Moi non.
En faite quand on regarde dans le commerce la laine  ne viens jamais de France. Il y a de l’Australienne, de l’Espagnole, de l’Américaine de L’anglaise mais de la française j’avais jamais vu.

En cherchant un peu je suis tombé sur le site de Ardelaine.
http://www.ardelaine.fr/

Ils ont l’air d’être une coopérative de berger qui par avant jetaient leur laine faute d’acheteurs dans la région.

Je leur ais posé quelques questions par e-mail et leur réponse est arrivée assez rapidement.
Voici les compléments d’informations :

Leur laine proviennent d’un mélange de laine Mérinos et Texel Ile de France.

La différence d’appellation des gammes est liée aux différentes couleurs proposées.
Il y a aussi des distinctions en fonction de l’épaisseur de chaque fil (aiguilles 3.5 pour Pastorales et Agnelines; aiguilles 5 pour
Drailles). La gamme Naturlaine propose quant-à-elle des coloris naturels, sans teinture, dans différentes épaisseurs (2.5 – 3.5 – 4.5 – 5 – 6).

Ils viennent en région parisienne sur le salon Vivre Autrement qui se tiendra du 20 au 23 mars au Par Floral de Vincennes.
L’entrée du salon est gratuite, il faut juste s’inscrire au préalable sur leur site.
A cette occasion, on peut faire des réservations d’articles par e-mail  afin d’être sûr de les trouver sur le stand. Dans ce cas on bénéficie de la gratuité des frais d’envoi et d’un tarif préférentiel de 5.50€ par écheveau. Ce qui est vraiment pas mal pour 100gr (200 m de fil).

J’ai donc fait une réservation. Je vous donnerai des nouvelles à mon retour du salon.

Mise à jour du 20 mars 2015:

La livraison est arrivées:
image
image